Craft Conf à Budapest


Budapest, 7h51, je cours pour trouver le quai d’où partira le Craft Express, un vieux coucou  datant du communisme, spécialement affrété pour transporter des devs venus des 4 coins du monde jusqu’à une ancienne gare désaffecté transformé en musée et centre de conférence. Un petit malin me souffle même que le train partira du quai 9 et demi. Ce sera le 6, j’aperçois une banderole Craft, je monte.
On démarre doucement dans un sifflement et des nuages de fumée, un vieil homme ferme les portes. J’ai l’impression de faire un voyage dans le temps. C’est pourtant du présent, voir du futur dont il sera question les deux prochains jours.

Pour sa 4ème édition, la conférence Craft propose un panel de sujet faisant la part belle aux méthodes mais également au trendy topics.

Ce qui m’a bluffé :

  • Des meetups organisés durant ces 4 jours
  • L’organisation de la conférence : 2000 personnes, une organisation au cordeau (nourrir 2000 personnes, tout de même !), j’ai récupéré mon badge le premier matin en à peine 10 minutes.
  • Un train le matin et un autre le soir, des mini bus faisant la navette entre le lieu et une gare, des taxis. (faut dire qu’on était assez excentré)
  • La garde d’enfant
  • Un stand O’Reilly
  • Timing respecté, des breaks entre chaque conférence, des stands de nourriture et de boisson (où comment se gaver de sucre toute la journée)
  • Une femme noire (diversité en veux tu en voilà) a fait office de maître de cérémonie et ce sont ses premiers mots “i am a black woman”. Elle a ensuite animé les deux jours de confs, nous a fait faire des exercices pour nous réveiller, au top.
  • Un bon mix entre speak methodos et d’autres plus techniques, des hands off, les workshops liés aux keynotes. Le mot microservices est revenu souvent, c’était d’ailleurs le mot clé le plus présent (ils nous ont montré un “nuage de mots”

Ce qui m’a un peu moins plu

  • 2 jours à suivre de confs en anglais ça fatigue énormément
  • Les choix cornéliens à faire entre les hands off ou les keynotes
  • La conférence obligatoire à 9h du matin le premier jour par un évangéliste de chez Amazon qui dérape très vite sur une présentation de leurs produits disponibles
  • J’ai pas forcément appris de nouvelles choses dans le sens où je ne suis pas sortie avec des révélations concernant les sujets du turfu (mais pu en approfondir ou avoir un autre regard)

Les vidéos : https://craft-conf.com/?utm_source=Craft+Conference&utm_campaign=f6dde1e880-EMAIL_CAMPAIGN_2017_05_10&utm_medium=email&utm_term=0_ecbe756b5d-f6dde1e880-222848053

A start is born

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *