Jon Lucien, à l’infini


Une copine (spéciale dédicace à Emy) m’a parlé du site Infinite Jukebox via cet article sur : http://www.madmoizelle.com/infinite-jukebox-chanson-preferee-en-boucle-141900

L’idée paraît super géniale de prime abord car cette application permet d’écouter un morceau à l’infini. Quel intérêt quand il est possible de le faire avec un logiciel de lecture, me direz vous ? Et bien, la particularité de cette application est de reconstruire le morceau et là ça devient intéressant.
J’ai donc essayé.

J’ai toujours trouvé le morceau de Jon Lucien « Would You believe in me » magnifique mais vraiment trop court, même pas 3 minutes. J’ai donc  en ligne le morceau sur The Infinite Jukebox. (Cliquez sur ce lien, vous attendez que ça charge et vous cliquez sur le visuel).

Première impression, visuellement c’est beau.

Le détail de l’algorithme  comment ça fonctionne, je ne sais pas vraiment (ça fait un peu peur quand on y pense…) mais le résultat est assez bluffant. On a bien le morceau découpé en plein de petits morceaux remis dans un ordre dont la logique m’échappe.

Mais à l’écoute, malaise. Ça m’a donné le tournis, dérangé. Surtout que j’ai l’architecture de base du morceau dans la tête. C’est vraiment une expérience  désagréable et du coup je me demande si ça serait pas plutôt un projet issue de la recherche dans l’armée américaine, du genre outil de torture^^…

Je préfère, et de loin, les réedits faits par des humains, comme celui fait par Dj Kon du duo Kon&Amir.

D’ailleurs quand c’est bien fait, le résultat est à la hauteur de la version originale et puis ce n’est pas une nouveauté, dès les années 70, Tom Moulton découpait des bandes pour « réorganiser les morceaux (Tom Moulton en interview ici).

A tester mais rien ne vaut l’écoute du morceau et si vous pouvez de l’album Rashida de Jon Lucien. Jon_Lucien_Rashida-thumb-473x475

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *